mardi 30 mars 2010

YouTube - Great Chinese State Circus - Swan Lake

How can human be so beautiful and talented

Comment l'human peut-il être aussi beau et talentueux


YouTube - Great Chinese State Circus - Swan Lake

.... And at the same time so horrible, cruel and inhuman????


.... Et en même temps aussi cruel, horrible et inhumain????

YouTube - Re: Shocked and appalled cat

mercredi 17 mars 2010

The death game

Wow! Well, I will try to translate a part of it as it is pretty long but, you will have a good idea of this frightening news.

It is about the strong psychological influence of television over people. This test game was recorded and will be presented as a reportage at France2 tonight. It was done by Christophe Nick, based on an experiment at Yale University in 1960 where Stanley Milgram wanted to "understand" the german people mecanism of submission to Nazis.

So, for this show-test, 80 people were chosen for this called "Xtreme Zone" game. The goal: a candidate--in fact an actor, but people didn't know--was asked a serie of questions. When giving the wrong answer, the crowd was howling "punishment" and a electric zap--from 80 to...460volts--was administer to the poor comedien. This one was hidden from people and they were just hearing his jolts and his cries and his supplications to stop the game up to the moment where he stop reacting like if he was dead.

80% of the participants continued the game to the end. Only 16 abandonned, resisting the "authority" of the animator.

One of the participant, a 52 years old man said:"They asked me to do it and I did it. They know what they are doing, isn't it? I knew the guy was in pain and toasting there, behind the screen but it was not my problem, isn't it?"

I really can't believe that our supposed advanced civilization can do that, think like that!

Le Jeu de la mort

WOW! C'est à couper le souffle! Le pouvoir, l'emprise psychologique de la télévision!

Je ne peux imaginer que des gens sains d'esprit vont, volontairement, entrer dans un tel jeu et accepter de torturer un des leurs. Comment est-ce possible? Ce jeu-test signé Christophe Nick et enregistré pour un reportage, est basé sur une expérience menée l'université de Yale par Stanley Milgram, en 1960, qui avait pour but de "sonder" les mécanismes de la soumission des Allemands aux Nazis.

Je reproduis ici le texte d'Actu Live
http://actu.dna.fr/24fa514aada7d26da4dd3f.2d.005.html:

"Pour cette expérience, 80 personnes volontaires n'ayant jamais participé à un jeu télévisé ont été recrutées pour, leur a-t-on dit, tourner l'émission test d'un nouveau divertissement, "La Zone Xtrême". Pour cette expérience, 80 personnes volontaires n'ayant jamais participé à un jeu télévisé ont été recrutées pour, leur a-t-on dit, tourner l'émission test d'un nouveau divertissement, "La Zone Xtrême". Le but: soumettre un candidat - en fait un comédien - à une série de questions. La punition? Une décharge électrique allant crescendo, de 80 à... 460 volts. A chaque mauvaise réponse, le public, également recruté sans avoir été prévenu de l'expérience, crie "châtiment" et une décharge doit être administrée.

Le faux candidat, Jean-Paul, que les questionneurs ne voient pas, fait entendre sa douleur: des petits cris, puis des hurlements, des supplications demandant de cesser le jeu, avant de ne plus donner signe de vie.

Pourtant, 80% des questionneurs vont jusqu'au bout du jeu à mesure qu'il se transforme en séance de torture. Seulement 16 des candidats ont abandonné le jeu résistant à l'autorité de la télévision, incarnée par une jeune animatrice connue, Tania Young.

"Les questionneurs ne sont pas dominés par un rapport hiérarchique mais sous l'emprise du pouvoir de la télé. Un système qui écrase, un totalitarisme tranquille", conclut Jean-Léon Beauvois, chercheur en psychologie sociale, qui a participé à l'expérience.
Les questionneurs n'osent pas affronter l'animatrice en qui ils ont confiance - la télé ne peut pas faire ça ! - et face à laquelle ils sont seuls. Or "un être seul confronté au pouvoir devient l'être le plus obéissant qui soit", observe-t-il.

"En démarrant l'expérience, on ne pensait pas que la télé avait autant de légitimité", confie Christophe Nick. A ceux qui avaient obéi, l'équipe "a expliqué qu'ils étaient normaux et que c'était la faute du contexte", dit Christophe Nick.

"La télé, quand elle décide d'abuser de son pouvoir, peut faire faire n'importe quoi à quasiment n'importe qui. Ca c'est un pouvoir absolument terrifiant", a-t-il également estimé, dans un entretien à l'AFP-TV.

Patrick, 52 ans, un des candidats, témoigne dans "l'Expérience extrême", un livre tiré du documentaire: "On m'a dit +faut faire comme ça+, les gars qui me l'ont dit, ils savent ce qu'ils font! Moi, je fais. Je me doutais bien qu'il devait grillerlà-dedans. Mais c'est pas mon problème, hein"."

Qu'en pensez-vous?

mardi 9 mars 2010

L'adresse

J'ai oublié d'inscrire l'adresse du groupe. La voici:

http://www.facebook.com/?sk=messages&tid=1379836333085#!/group.php?gid=297234726828

À bientôt

Chiens abusés par leurs toiletteurs

Voilà. Une autre petite entrée pour vous demander de venir me visiter sur mon petit groupe sur Facebook. J'ai besoin de votre aide pour répandre cette information tout autour du monde. Il faut que tous sachent. Alors, s'il-vous-plaît, venez en grand nombre. Si vous avez eu de mauvaises expériences avec un toiletteur ou si vous connaissez quelqu'un qui a expérimenté ce problème, partagez votre expérience. J'ai capturé ce petit vidéo sur YouTube et vous comprendrez pourquoi je veux que tous sachent. video
OOps... I forgot to write the address.


http://www.facebook.com/?sk=messages&tid=1379836333085#!/group.php?gid=297234726828

Pets Abuse

Here we go! Another little entry to invite you tocome on my little Facebook Group on Pet Abuse. I am posting a small, very short video to show why I want to continue the fight. I don't know the owner of this little dog. I would like everybody who have had their dogs abused by a groomer to please contact me as I want to spread this all around the world for the peole to be aware of what is happening in some... and too many... grooming salon. Looking forward to read you all. video

lundi 1 mars 2010

Mystérieuse disparition d'un scientifique nucléaire australien


Bon, il s'est évaporé il y a quelque 5 semaines sans même laisser une trace, comme effacé de la surface de la terre par la gomme d'un dessinateur. Ses vêtements, passeports, argent, effets personnels, tout est resté dans sa maisonnette. Il s'est juste volatilisé dans l'air glacial de Deep River en Ontario. Aucune trace de lui depuis. Ce scientifique nucléaire australien, Lachlan Cranswick, 41 ans, a disparu sans laisser aucunes traces.

Vous savez ce que je pense? Je crois qu'il est en Iran. Le scientifique nucléaire iranien qui a été assassiné par Je Ne Sais Qui (mais on se doute bien de son identité) il y a quelques semaines se devait d'être remplacé... alors, c'est la logique des choses... À moins que Je Ne Sais Qui ne veuillent que le monde entier et surtout le Canada croient que c'est l'Iran qui a kidnappé Lachlan Cranswick pour forcer la main des canadiens dans la confrontation contre l'Iran. Ce qui serait logique aussi.

Qu'est-ce que vous en pensez?

Mystery of Australian nuclear scientist's 'bizarre' disappearance

""No hat. No boots. No gloves. Nothing."

Canadian police are mystified by the disappearance of an Australian nuclear scientist from a remote research facility in the country’s south-east.

Melbourne man Lachlan Cranswick, 41, went missing from Deep River, Ontario, 190 kilometres north-west of Canada’s capital, Ottawa, about five weeks ago. Investigators admit they have no idea what happened to him or where he is.

"Every bit of information that we have received has been followed up on. We’re at the stage now where we have no new information, we have no leads, no tips and no explanations whatsoever," lead investigator Darin Faris, of the Deep River Police Service, said.

Mr Cranswick moved to Deep River, a town of 4200 people, to start work at the facility seven years ago. The reactor, which was used in the Manhattan Project during World War II and is home to about 2700 employees, is both a research site and production centre for medical radioisotopes. On the question of foul play, Officer Faris said a thorough search of Mr Cranswick’s computer records, storage devices, laptop and house uncovered "nothing that points to him either looking at suicide or anybody that would like to do harm to him"

"This guy’s got more [gigabytes] of storage device than anybody I’ve ever seen and we found nothing ... We’ve got no evidence that he wanted to take his own life or somebody wanted to take it for him," he said.

"I talked to lots of the locals there and they think something extraordinary happened to him. "He loved his work. He lived for his work there. He loved it so much he didn’t want to come back to Australia. "It’s just such a strange thing. It’s like he’s been taken off the planet."


I might have an answer for this disapearance! Nobody searched in Iran? Don't forget that their own nuclear physicist had been assassinated by Who knows Who (but we have big hints hints) last month. So, I would not be surprised he would have been kidnapped by some Iranian commandos to replace the missing one. What do you think? Unless Who knows Who could have done it to put th blame on th iranians to force Canada to implicate itself in this confrontation? This is a strong possibility also.